S’engager avec les collectivités locales pour valoriser leur territoire

ECT s'engage avec les Collectivités locales . L'objectif est de développer des projets d'aménagement utiles et concertés. Cette valorisation du territoire s'articule en 3 étapes-clés.

Etape N°1 : identifier les enjeux locaux de sites à aménager

Le pôle Aménagement d'ECT dialogue avec les communes franciliennes. Ils définissent ensembles les enjeux locaux des sites à (re)aménager :

  • Valoriser un site avec un potentiel peu ou pas exploité. Comme des friches, des zones délaissées, des terrains agricoles dégradés
  • Sécuriser ou améliorer. Comme dans le cas de carrières dangereuses, de nuisances sonores, de sites occupés, des lacunes en équipements de loisirs et sportif, de protection nécessaire de la biodiversité.
  • Protéger et sanctuariser un environnement, un paysage ou un acquis menacé. telles certaines ressources, les trames vertes ou bleues et la biodiversité

Etape N°2 : Redonner de la valeur à ces sites, convenir d'un principe de valorisation

Comment ? Par le réemploi des terres inertes excavées des chantiers d’Ile-de-France.

Ainsi, les sites à aménager deviennent des zones de réutilisation directe des terres selon les principes de l'économie circulaire.

La mise en oeuvre des différentes solutions d'aménagement d'ECT va donc permettre de répondre aux besoins des villes et de leurs habitants.

Par exemple :

  • renaturer des friches, reboiser
  • créer des parcs ouverts au public
  • densifier les zones de loisirs et de sports outdoor
  • créer des zones de protection de la biodiversité
  • rendre des terres à l'agriculture,
  • protéger du bruit par des buttes paysagères,
  • sécuriser des carrières,
  • créer des fermes urbaines,
  • modeler des golfs,
  • implanter des centrales photovoltaïques.

Le plus souvent, ces projets d'aménagement mettent en oeuvre  plusieurs objectifs. Ainsi ils répondent aux aspirations diverses des habitants. Et au besoin de zones vertes et d'infrastructures non-bâties des collectivités.

Etape N°3 : Des projets d'aménagement durables et concertés

ECT met ainsi en œuvre environ treize millions de tonnes de déblais inertes par an. L'ensemble de nos projets est réalisé sous couvert d’arrêtés préfectoraux ou de permis d’aménager instruits par les services de l’Etat.

Donner une seconde vie aux terres évacuées des chantiers du BTP permet à ECT de s’engager avec les Collectivités locales. Et de développer ensemble des projets autofinancés de valorisation de leur territoire.

L’implication de toutes les parties prenantes est une clé du succès des aménagements. C'st pourquoi, ECT organise la concertation permettant aux acteurs locaux de définir précisément le périmètre et les fonctionnalités du projet.

 

Solution aménagements ECT ; reboisement et merlon anti-bruit à Moussy-le-Neuf (77)

Buttes reboisées réalisées à Moussy-le-Neuf (77) et Vémars (95)

Les 3 étapes de l'aménagement concerté avec les Collectivités

Les 3 étapes de l'aménagement concerté avec les Collectivités

Quel est le coût pour la Collectivité ?

L’apport des terres va permettre de financer la réalisation des aménagements. Des aménagements durables qui favorise la préservation de  la biodiversité.

Agir pour aménager les sites dénaturés, délaissés, ou dangereux devient possible. En effet, ces projets ne  sont plus un coût pour la Collectivité mais une opportunité.

Site ECT réalisé à Moissy-Cramayel (77)

Butte paysagère de protection phonique et visuelle réalisée par ECT le long de la Francilienne à Combes-la-Ville (77)

ECT financement des projets pour la Collectivité locale

Nouveau

Pour recevoir la newsletter trimestrielle ECT, c'est ici :

X