Nos Filiales :

Partenariats, mécénats et chaires académiques

Partenariat, mécénat et chaires

Partenariat avec

Humanité et Biodiversité

Des liens indissociables entre l'humanité et la biodiversité

Humanité et Biodiversité est une association dont l’objet principal est le renforcement de la perception et de la prise en compte par tous, des synergies et des liens indissociables entre l’humanité et la biodiversité. L’association agit pour la préservation de la diversité du vivant et de sa capacité à évoluer. Elle entend également favoriser l’intégration de la biodiversité dans tous les secteurs d’activités, en prenant en compte les dimensions économiques et sociales.
Une charte

Depuis décembre 2019, ECT a signé avec Humanité et Biodiversité une charte d’engagement en faveur de la biodiversité. Cette Charte co-écrite est le résultat d’un an d’échanges. C’est l’affirmation d’un partage sur les enjeux de la préservation du vivant et d’une volonté une participation au développement des connaissances.

  • Concrétiser les potentialités des sites d’ECT en faveur de la biodiversité.
  • Former les collaborateurs aux enjeux de la biodiversité.
  • Participer au développement des connaissances sur la biodiversité
Une méthodologie

La charte est complété par un document opérationnel de conception des projets co-écrite ensemble en 2020.

 

Consulter notre méthodologie

Formation à la biodiversité

Destinée plus particulièrement aux collaborateurs de terrain (exploitation, aménagement, espaces verts), ils participé à des sessions de sensibilisation à la biodiversité organisés par l’association.

Partenariat avec

L'École Nationale Supérieure de Paysage,
Chaire "Terres et paysage"

Le partenariat préfigure la création d’une nouvelle chaire « terres et paysage ».

Explorer la rencontre entre le paysage et les terres excavées

Ce partenariat entre l’ENSP et ECT émane d’un constat. Chaque année, près de 15 millions de mètres cubes de terres sont excavés en Ile-de-France. Ce nombre important est à corréler aux travaux de la construction immobilière et aux travaux publics d’infrastructures.
Mais, localement la réception des terres inertes reste encore empreinte d’ambiguïté. Le programme de travail sera d’explorer les liens entre la « ressource » que sont les déblais inertes et le « paysage ».

Ateliers et expositions

En 2022, dans le cadre de la 2ème Biennale d’Architecture et de Paysage, la chaire « Terres et Paysage » est mécène de l’exposition  « Projet(s) Terre(s) »

Publication de la chaire « Terres et Paysage »

En septembre  2021, à l’invitation d’ECT, l’artiste SAYPE réalise “Un jeu d’enfant ?”

une fresque de land art biodégradable à Annet-sur-Marne  (77)

Crédit photo : Valentin Flaraud for Saype

Partenariat avec

L'École des Ingénieurs de la Ville de Paris (EIVP),
Chaire "Valorisation des terres urbaines"

Formation et recherches sur les terres urbaines

Cette chaire veut développer un pôle de compétences en formation des ingénieurs et chercheurs de haut niveau. Privilégiant une approche interdisciplinaire, cette chaire se consacre à la formation et à la recherche sur le réemploi des terres d’excavation des grandes aires urbaines.

Pour découvrir, la page que l’EIVP consacre à la chaire de valorisation des terres des chantiers urbains : cliquer ici 

Colloques
  • 2019 – colloque organisé sur le thème « la Terre dans tous ses états » 
  • 2021 – colloque « Les terres urbaines, valeur positive pour la ville de demain »

En savoir plus

Partenariat avec

L'École du Breuil

À Paris, au cœur du Bois de Vincennes, l’École du Breuil offre depuis 150 ans l’un des plus grands domaines horticoles urbains entièrement consacrés à l’enseignement. Un jardin de 10 hectares, combiné aux 13 ha de l’arboretum, forme un plateau technique unique qui accueille chaque année plus de 300 élèves, en formation scolaire et en apprentissage, de la seconde au Master 2. ECT et l’Ecole Du Breuil ont signé un partenariat en 2022.

Des expérimentations sur le substrat fertile

L’École Du Breuil souhaite développer une compétence spécifique sur la question des sols, qui s’avère stratégique en Ile-de-France,  et tester des solutions émergentes diverses pour pallier l’artificialisation des surfaces agricoles, la stérilisation et la raréfaction de la terre végétale.

Formations et apprentissages

Le partenariat souhaite également un développement et un échange de connaissances sur les pratiques horticoles

Conférences
  • Mars 2021 – Conférence « le substrat fertile alternative à la terre végétal »
    En savoir plus








Depuis 2018, Anne-Marie Filaire a été invitée par ECT à photographie ses sites de valorisation de terres excavées.

En 2020 parait aux éditions La Découverte / D.Carré le livre “TERRES” qui retrace une partie de cette collaboration avec ECT.

Crédit photo : Anne-Marie Filaire | 2021

Partenariat avec

La Ligue de Protection des Oiseaux

La LPO est une association reconnue pour son action pour la protection de la biodiversité. L’objectif de son programme développé pour la Chouette Chevêche en Ile de France est de rétablir des continuités écologiques entre le Val d’Oise et le nord de la Seine-et-Marne. Et de fait, de préserver les noyaux de population de cet oiseau sur ce territoire.

 

La mission de la LPO auprès d’ECT est de nous conseiller sur le site Villeneuve-sous-Dammartin (77), situé dans la  zone d’étude de la Chevêche d’Athéna. L’action d’ECT sera de favoriser son installation, en créant des corridors et plus particulièrement en y posant des nichoirs pour la Chevêche sur la zone du verger.

L’architecte Antoine Grumbach a conçu une œuvre de land art, 2 yeux de 400 mètres de long pour aménager le site d’ECT à Villeneuve-sous-Dammartin.

Véritables oasis paysagères, les 2 yeux seront tracés par des plantations d’arbres au milieu de champs cultivés. Leurs limites plantées sur une butte aménagée en gradins engazonnés constituent, pour l’Œil ouest, un théâtre de verdure et pour l’Œil est, l’écrin d’un belvédère. Dès 2023, l’Œil ouest sera visible du ciel.