Nos Filiales :

Analyse des enjeux ESG

Pour une entreprise, les défis liés au développement durable sont nombreux. Leur prise en compte dans la stratégie d’ECT prend appui sur les valeurs cardinales d’Excellence, de Leadership et de Respect qui guident l’action de l’entreprise. 

 

Notre activité d’aménageur de projets non-bâtis adresse directement les sujets de durabilité, d’utilité sociale, de biodiversité, d’économie circulaire et de gestion des ressources.

 

L’ analyse de ces enjeux intègre les principaux cadres internationaux du développement durable  :

  • Un Global Compact,
  • Objectifs du développement durable des Nations-Unies
  • Principes directeurs de l’OCDE

Cette démarche globale se complète d’une analyse systématique des impacts et des contributions positives de chacun de nos projets.  Cette analyse est encadrée par la méthodologie de nos Indicateurs de Qualité Environnementale et Sociétale (IQES)

Ces indicateurs valident une approche concrète et opérationnelle et mesurent la qualité des réponses apportées aux enjeux ESG.

 

Répartis entre les trois piliers ESG du développement durable, ces enjeux dessinent les contours de la politique RSE de l’entreprise.

Domaines d'action de la politique RSE

Environnement

  • Contribuer à l’économie circulaire du BTP
  • Concevoir des aménagements favorables à la biodiversité
  • Protéger les écosystèmes pendant les phases de chantier
  • Réduire les émissions de GES
  • Sensibiliser aux principaux enjeux du développement durable

Social

Relation et conditions de travail

  • Garantir la sécurité au travail
  • Promouvoir la diversité et l’égalité des chances
  • Favoriser l’engagement de nos employés

Social

Développement et bien-être des populations

  • Contribuer au développement des territoires
  • Soutenir le développement de l’agriculture
  • Contribuer à la santé publique
  • Optimiser l’intégration locale de nos chantiers

Gouvernance

  • Management des enjeux de durabilité
  • Loyauté des pratiques avec l’ensemble des parties prenantes

Mise en œuvre de la politique RSE

Environnement

Contribuer à l’économie circulaire du BTP 

  • ECT transforme les terres excavées du BTP en une ressource : un matériau noble pour réaliser des aménagements à vocation environnementale et sociétale.
  • Nous avons également développé en direct une activité de fabrication de substrat fertile, support de culture, solution locale et 100% recyclée, alternative à l’importation des terres végétales.

Concevoir des aménagements pour favoriser la biodiversité

  • Depuis 2019, ECT est signataire d’une charte d’engagement pour la biodiversité avec l’association environnementaliste et naturaliste Humanité et Biodiversité.
  • Dans la conception de ses aménagements, ECT a la capacité de recréer des milieux et des habitats favorables à la biodiversité. Et ainsi de renforcer des trames vertes et consolider la richesse des espèces et des milieux.
  • Une démarche spécifique de lutte contre la prolifération des plantes invasives est en cours d’élaboration en 2022.

Protéger les écosystèmes pendant les phases de chantier et d’aménagement

  • Les process de traçabilité renforcée des terres, du chantier d’excavation aux contrôles sur les sites d’ECT nous permettent de systématiquement refuser d’accueillir des terres avec des risques de pollution.
  • Pendant la réalisation et l’entretien des espaces verts, ECT n’utilise pas de produits phytosanitaires et promeut des techniques de gestion différenciée, comme les fauches tardives.

Réduire les émissions de GES

  • Le maillage de nos sites de réception de terres et d’aménagement, à proximité des principaux bassins de la construction immobilière, tend à limiter la distance parcourue par nos clients du BTP pour évacuer leurs terres excavées et ainsi à diminuer les émissions de GES des camions.
  • ECT contribue au développement de fermes photovoltaïques, en partenariat avec Akuo, comme à Annet-sur-Marne (77), avec la réalisation d’une centrale solaire de 17 MWc.

Lutter contre les effets du changement climatique 

  • L’aménagement de parcs urbains et de zones de nature (re)crée des îlots de fraîcheur et participe à la séquestration du CO2. ECT plante entre 10.000 et 30.000 arbres par an.
  • Cette renaturation induit que les sols des aménagements d’ECT soient perméables et que l’entreprise restaure leurs principales fonctionnalités écosystémiques. Nos aménagements participent à l’objectif du ZAN.
  • Alors que les épisodes torrentiels se multiplient, la conception de nos sites vise à l’amélioration des performances hydrologiques des sols, en améliorant leurs capacités d’infiltration et de rétention des eaux de pluie. 

Sensibiliser aux principaux enjeux du développement durable

  • ECT a établi en partenariat avec l’association Humanité & Biodiversité une démarche de sensibilisation de ses employés sur la biodiversité.
  • ECT propose aux Ecoles primaires des communes proches de ses sites un module pédagogique intégrable à l’Education au Développement Durable (EDD ) ainsi que des opérations de plantation « un enfant, un arbre ». Chaque année, près de 300 enfants participent à ces actions.
  • ECT développe des échanges académiques, avec des Ecoles et des Universités autour des thématiques du paysage (ENSP de Versailles), du génie urbain (EIVP), ou de l’agriculture urbaine (Ecole du Breuil)

Projet d’ECT de transformation d’une décharge de déchets sauvages en un site agricole et écologique à Boissy/Puiseux  (Val d’Oise -95)
©Gil Fornet

Social

Développement et bien-être des populations

Contribuer au développement des territoires

  • L’identification de friches et de fonciers à réhabiliter s’accompagne d’un dialogue avec les territoires pour définir le nouvel usage non-bâti du site, en cohérence avec les besoins et les aspirations du territoire.
  • L’aménagement et l’entretien des sites réalisés contribuent à créer des emplois locaux.

Soutenir le développement de l’agriculture

  • Nos projets permettent de réhabiliter des terrains agricoles et d’augmenter les surfaces exploitées.
  • Ces projets s’accompagnent souvent d’une évolution vers une pratique raisonnée d’agriculture de conservation.

Contribuer à la santé publique

  • Le développement d’espaces verts et de détente en ville permet une reconnexion des urbains avec la nature, source de bien-être mental et de détente physique, notamment par la pratique de sport de plein air.

Optimiser l’intégration locale de nos chantiers 

  • Limiter les nuisances de nos chantiers pour les riverains est une des clés du dialogue local. La conduite et le phasage du chantier prennent en compte la sécurisation de l’accès au site, ainsi que les aspects de nuisances sonores, de lutte contre l’empoussièrement et de dégradation de la voirie.

Social

Relation et conditions de travail

Garantir la sécurité au travail

  • L’entreprise veille au respect des règles de sécurité mises en place pour garantir des conditions de travail sûres pour ses salariés, ses sous-traitants et ses clients.
  • ECT déploie un objectif de zéro accident “responsable” avec la mise en place de « flashs sécurité » et des formations régulières de prévention. Le taux d’accidentologie dans l’entreprise est inférieur à celui constaté dans des secteurs comparables.

Promouvoir la diversité et égalité des chances

  • L’entreprise s’engage fermement contre toute forme de discrimination et fait de la diversité et de l’égalité des chances une des valeurs fortes de ses actions. Cet engagement est formalisé dans sa charte éthique.
  • ECT affiche également une proportion de femmes aux postes de management et de direction plus élevée que les entreprises de secteurs comparables.

Favoriser l’engagement de nos employés

  • La gestion des ressources humaines est un facteur essentiel pour attirer et retenir les talents et ainsi assurer notre développement à long terme. La promotion interne est encouragée et valorisée. Les nouveaux arrivants bénéficient d’un parcours complet d’intégration.
  • Le taux d’absentéisme de l’entreprise est très faible (comparé aux standards retenus dans des entreprises comparables).
  • ECT a mis en place une politique équitable de participation, liée aux résultats financiers de l’entreprise, basée sur le temps de présence et non sur le salaire initial de l’employé.

La gestion des Relations Humaines est un facteur essentiel du développement d’ECT
© Gil Fornet / ECT

Gouvernance

Management des enjeux de durabilité

  • Afin d’évaluer la contribution et l’impact de ses projets aux objectifs de durabilité, ECT a défini 16 indicateurs opérationnels environnementaux et sociétaux. Il s’agit ainsi de piloter l’impact de ses décisions d’entreprise sur la durabilité de son activité.
  • Pour chaque indicateur, une règle de calcul (élaborée dans les « règles de l’art » du sujet) permet d’établir un score de 0 à 10 illustrant la performance du site sur les différences sujets ESG adressés par l’indicateur.

Loyauté des pratiques avec l’ensemble des parties prenantes

  • ECT applique une « tolérance zéro » contre la corruption et les comportements anticoncurrentiels.
  • Des procédures de contrôle strictes sont mises en place et les flux financiers sont régulièrement vérifiés et validés en interne et en externe. Ces procédures sont renforcées par les engagements de sa charte éthique mise en place en 2021.