Nos Filiales :

Redonner des terres à l’agriculture

Types d'aménagement

Réhabilitation agricole

Icon Enjeux

Enjeux :

Vocation agricole

Icon Etat d'avancement

Etat d'avancement :

Aménagement terminé

Présentation du projet

Sur le site de Louvres, la réhabilitation a été entamée en 2017, sur un foncier agricole abîmé lors de la construction de la francilienne. Après avoir finalisé les apports de terres inertes, ECT a reconstitué la couche supérieure de l’horizon agricole, avec des terres végétales ou du substrat fertile. En 2021, l’exploitant agricole a remis les terres en culture.

Chiffres clés

0

tonnes

de terres réutilisées
0
chênes et arbres plantés
1

hectares

rendus à l’agriculture

1

mois

de mise en œuvre du chantier
1

panneaux solaires

installés
Guillemets Ouvrant
Le site avait une faible valeur agronomique : les terres étaient de qualité mauvaise, c’est pour cela qu’il a été retenu, pour réparer et améliorer la performance agricole.
Jean-MARIE FOSSIER
Exploitant agricole du site
Guillemets Fermant
Guillemets Ouvrant
Guillemets Fermant
Le résultat, pour une première année de remise en culture, est conforme à l’objectif fixé. Compte tenu du contexte du site et de l’année et tout en limitant les interventions, la préparation du sol et la levée du maïs ont été satisfaisantes. D’une façon générale, les conduites techniques et agronomiques ont été optimales, raisonnées et en lien avec le « potentiel probable de la parcelle ». En conclusion, une première récolte sans préoccupation particulière pour les années à venir.
Jean-MARIE FOSSIER
Exploitant agricole du site

Vie du projet

Retour de l’exploitant agricole sur sa première récolte sur le site réhabilité

ECT
est allé à la rencontre de l’exploitant agricole qui nous livre son retour suite à cette première remise en agriculture.

Remise en culture, première récolte à Louvres

Après la finalisation des apports de terres inertes pour réhabiliter le site, ECT a œuvré pour la reconstitution de la couche supérieure de l’horizon agricole. L’exploitant agricole a pu semer du maïs début mai 2021 et 6 mois plus tard, en octobre, sous un ciel menaçant, la récolte du maïs a eu lieu.

Des terres inertes aux terres fertiles

A la fin des travaux et des apports de terres inertes, ECT a procédé à la reconstitution de l’horizon fertile du site, par le renappage de la terre végétale présent sur le site ou l’expérimentation de substrat fertile.

L’expérimentation Urbafertil : sur 2 hectares, la reconstitution de la couche supérieure cultivable a été réalisée in situ par la mise en place d’un substrat fertile, objet d’un programme de recherche et développement.

En complément des parcelles agricoles, des arbustes ont été plantés sur les talus, alors que les fossés et le bassin (0,6 ha) favorisent le développement d’une végétation de zone humide.

Redonner une vitalité agricole aux terres : l’enjeu de la réhabilitation des terrains

Ce site a été abîmé suite à la construction de la Francilienne rendant les terres impropres à l’agriculture. ECT est intervenue pour concevoir un projet de réhabilitation grâce aux apports de terres inertes. Ces terres permettent de financer la réhabilitation du plateau agricole.

Comment ECT réalise ses aménagements?

Les aménagements réalisés sur les sites, sont établis dans le cadre d’une autorisation réglementaire, dans le respect du projet autorisé et concerté, pour faire place aux premiers aménagements, dans la perspective du projet final. Exemple sur le site de Louvres.

Pour aller plus loin

Icon - Feuille

Qualité environnementale et sociétale des projets d'aménagement ECT

Financement et développement de projet

Traçabilité des terres, un enjeu majeur

Voir nos exemples de réalisations