Décharge sauvage de Boissy/Puiseux (95), la presse se fait l’écho d’une solution avec ECT

25 février 2021

Les dépôts sauvages, un véritable fléau national

La décharge sauvage qui s’est développée sur les communes de Boissy-l’Aillerie et Puiseux-Pontoise a provoqué de nombreux dégâts et entraîné une dégradation du site qui pouvait devenir irrémédiable si aucune action n’était entreprise.

Rappel des faits :

4 décembre 2017 : Début de l’occupation illégale des terrains et des activités intensives de décharge sauvage. La décharge s’étend sur 30 % de foncier public (CACP) et 70 % de terrains privés, sur les communes de Boissy l’Aillerie et Puiseux-Pontoise.

5 mai 2018 : La préfecture met fin à la décharge illégale et sécurise le site par la mise en place de blocs bétons. En 5 mois, 6 000 tonnes / 14 000 m3 de déchets ont été déposés sur le site.

Face à l’ampleur des coûts de réhabilitation, les pouvoirs publics sollicitent l’aide d’ECT. La Préfecture du Val d’Oise souhaite trouver une solution pour l’enlèvement des déchets et la renaturation du site. Une solution se dessine.

Suite à la participation d’ECT au 2ème Forum régional de lutte contre les dépôts sauvages, la presse se fait l’écho de la solution proposée par ECT.

 

France Inter : Dans le Val-d’Oise, une décharge sauvage va disparaître. »

Pour lire le reportage de la Matinale de France Inter du 17/02/2021, par Alexandra Lagarde

 

Le Parisien : « Dans le Val-d’Oise, l’une des plus grandes décharges sauvages d’Ile-de-France va pouvoir disparaître. »

Pour lire l’article du Parisien du 14/02/202,par Marie Persidat

 

La Gazette, l’hebdo du Val d’Oise: « La décharge de Puiseux-Boissy va disparaître.»

Pour lire l’article de La Gazette L’hebdo du Val d’Oise, du 13 au 9 janvier 2021, par Jérôme Cavaretta
 

Voir en vidéo la décharge de Boissy l’Aillerie / Puiseux -Pontoise (95)

Retour sur le 2ème Forum Régional de lutte contre les dépôts sauvages

 

 

X