[Substrat fertile] Lancement du démonstrateur des “Faiseurs de Terres”

12 novembre 2020

Le groupement “Faiseurs de Terre” déploie son démonstrateur de substrat fertile 100% recyclé, local et solidaire.

Cela se passe sur le site de Lil‘Ô à L’Île-Saint-Denis (93). C’est là, que les « Faiseurs de terre »  déploient leur démonstrateur de substrat fertile. Le groupement associe Neo-Eco, Halage et ECT. Il développe une mise en commun de compétences et de moyens. Avec un objectif, valider le processus de fabrication d’un nouveau substrat fertile. Un support  e culture entièrement constitué de produits recyclés : terres inertes, bétons concassés et compost de déchets verts.

La conviction des « Faiseurs de Terre » est que ce substrat fertile, recyclé, local et solidaire doit devenir le support de la végétalisation des territoires. Et qu’il peut constituer un vecteur fort de développement de formation et d’emplois.

Valoriser le processus de fabrication du substrat fertile

Ce démonstrateur est financé par Plaine Commune et par les « Faiseurs de Terre ». Il est la résultante de 2 initiatives distinctes : les consultations et réflexions de Plaine Commune sur le métabolisme urbain et les échanges plus spécifiques des 3 membres du consortium sur les technosols.

L’objectif de cette initiative est d’expérimenter, tester et approuver les conditions et les modalités de réalisation d’un substrat fertile. Ce substrat normé répondra aux différents cas d’utilisations d’espaces verts et d’espaces de nature. C’est ainsi que le pilotage de l’expérimentation définit un cadre technique et scientifique.

La formation « Faiseurs de terres » est partie intégrante de ce projet. Il s’agit d’un programme de formation qualifiante qui s’adresse à des publics en insertion. Cette formation est pleinement associée au démonstrateur et en constitue la ressource humaine.

Un projet qui favorise la végétalisation des territoires

Ce démonstrateur s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire des matériaux et de végétalisation des villes. En effet, le substrat fertile produit par les « Faiseurs de terre » est entièrement issu d’un recyclage de matériaux.

    • Terres et bétons concassés proviennent des chantiers urbains de construction.
    • Le compost vert est produit à partir de déchets végétaux urbain

C’est ainsi que le démonstrateur entend formaliser une traçabilité complète du produit, du producteur du déchet au site de réutilisation.

Enfin par cette expérimentation, les « Faiseurs de terre » veulent produire localement du substrat fertile, à la hauteur du métabolisme urbain d’Ile de France. Ce substrat a vocation à être le support de végétalisation dex grands ou plus modestes projets portés par ce territoire. Et ainsi se donner les moyens de limiter l’aberration environnementale d’une importation massive de terre végétale.

Pour en savoir plus sur les autres  membres du groupement :

www.neo-eco.fr

www.halage.fr

 

Nouveau

Pour recevoir la newsletter trimestrielle ECT, c'est ici :

X