Nos Filiales :

Créer une forêt urbaine à Lens (62) avec l’EPF Hauts-de-France

Forêt urbaine à Lens : 3 questions l’EPF Hauts-de-France

Sur la commune de Lens (62), le projet de création de forêt urbaine prend forme depuis septembre 2021. Ce projet, conduit par l’EPF Hauts-de-France, regroupe également la Ville de Lens et la Communauté d’agglomération de Lens-Liévin, en lien avec la Région Hauts-de-France au travers du Plan Forestier Régional. L’EPF Hauts-de-France est représenté par Guillaume Lemoine, chargé du développement et référent biodiversité-ingénierie écologique.

Présentez-nous l’EPF Hauts-de-France ?

L’EPF Nord-Pas-de-Calais a été créé en 1990, pour mettre en œuvre la requalification des friches minières et industrielles. La région a été  très durement touchée par les crises du charbon, de la métallurgie et du textile. Établissement public d’État, il décline opérationnellement une politique partagée par l’État et la Région. Son action pour la restauration du cadre de vie et le renouvellement urbain s’appuie sur 7 axes majeurs avec notamment :

  • le développement de l’offre foncière pour l’habitat et le logement,
  • l’accompagnement des grands projets économiques régionaux,
  • le renforcement des centralités,
  • l’amélioration du cadre de vie et de la biodiversité,
  • la gestion des risques naturels ou technologiques.

En août 2021, il devient EPF Hauts-de-France.

Présentez-nous la friche Van Pelt et son projet de réhabilitation ?

Il s’agissait d’usines et de bâtiments à l’abandon, en sortie de ville. L’action de l’EPF Hauts-de-France a été de déconstruire le site. Puis de recycler les matériaux de démolition et de traiter les pollutions concentrées des sols. La commande de la ville de Lens était de redonner de la valeur à cet espace en bordure de la rocade minière. Créer une forêt urbaine sur cette friche permet de s’intégrer au Plan Reboisement pour lutter contre le changement climatique mis en place par la Région. Cette renaturation viendra également s’insérer dans la Chaîne des Parcs, vaste projet métropolitain.

Pourquoi un projet avec ECT ?

Lorsque l’EPF obtient la maîtrise d’ouvrage du projet, il y a peu de budget. Et dès l’origine, la réutilisation de remblais et l’économie circulaire des terres des chantiers de construction sont évoquées. Pour réaliser cette forêt urbaine, l’EPF a organisé un Appel à Manifestation d’Intérêt. ECT y a répondu et le projet a pris forme dans une grande dynamique collaborative.

Actualités récentes

20/01/2023

Accompagner nos clients dans le renforcement de la traçabilité des terres excavées et des matériaux reçus

Webinaire 2023 “Réglementation de la traçabilité des terres excavées et matériaux”. ECT accompagne ses clients, terrassiers, transporteurs et producteurs de terres excavées pour leur présenter les dernières évolutions réglementaires de

En savoir plus
19/01/2023

Expérimen-terre, résidence de l’artiste Stefan Shankland sur les sites d’ECT

De mai à novembre 2022, Stefan Shankland était en résidence d’artiste sur les sites d’ECT. L’occasion de développer une réflexion artistique en lien avec les matériaux, les sites et les

En savoir plus
12/01/2023

Des cadeaux publicitaires 100% locaux et responsables

Notre pot de miel : une aventure seine-et-marnaise. Comment proposer des cadeaux publicitaires ultra-locaux, naturels, responsables et éthiques quand on est une entreprise implantée à Villeneuve-sous-Dammartin, en Seine-et-Marne (77) ?

En savoir plus