Nos Filiales :

Les « YEUX DU CIEL », un ambitieux projet de Land Art, oeuvre d’Antoine Grumbach, réalisé avec les terres excavées des chantiers d’Ile de France et soutenu par la société ECT

Le 25 janvier, le Préfet de la Région Ile-de-France, Michel Cadot présidera au lancement du projet culturel et environnemental « Les Yeux du Ciel ». Ce projet de Land Art conçu par l’architecte et urbaniste Antoine Grumbach et soutenu par la société ECT est réalisé sur le site de Villeneuve-sous-Dammartin (77), site de valorisation de terres excavées qui constitueront la matière première de l’oeuvre. Dans l’axe des pistes de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, et de par ses dimensions gigantesques, 2 yeux de 400 m de long, l’oeuvre sera visible par près de 70 millions de voyageurs aériens. Elle sera achevée en 2024, pour les Jeux Olympiques. Roland Castro, auteur du rapport remis au Président de la République « du Grand Paris à Paris en grand » a également assisté au lancement du projet.

Un ambitieux projet de Land Art et de conception paysagère

Situé directement dans l’axe des pistes de l’aéroport Charles de Gaulle de Roissy, l’oeuvre d’Antoine Grumbach, les « Yeux du Ciel » constituera un parc visible par près de 70 millions de voyageurs aériens et accessible au public de tous âges. Les promenades célébrant la biodiversité et l’agriculture cohabiteront avec de vastes esplanades propices aux expositions, concerts et spectacles de toute nature.

Une oeuvre constituée de deux yeux de 400 mètres

Antoine Grumbach définit ainsi la conception de son oeuvre de Land Art : « A la limite entre zones urbaines, agricoles et forestières, au pays des Monts de la Goële, avec les terres inertes qui ne sont pas des déblais mais un matériau, on réalisera une oeuvre d’art aérien dans l’axe des pistes de Roissy. Cette oeuvre faite de deux yeux de 400 mètres réconcilie industrie circulaire, paysage, compensation écologique et art à grande échelle.
« Les Yeux du Ciel » associent la découverte aérienne des paysages, à des promenades où coexisteront agriculture et loisirs culturels et sportifs. Cette réalisation contemporaine renvoie à la tradition des géoglyphes préhistoriques. Elle s’inscrit dans notre projet de Land Art Métropolitain célébrant la diversité des paysages de la région parisienne grâce à la mise en forme d’une collection de collines artificielles réparties sur une circonférence d’environ 30km de rayon autour de la capitale qui constitueront les « nouveaux Belvédères du Grand Paris .

Un site hors-norme pour une oeuvre célébrant le matériau terre, issu des chantiers
urbains

Le site d’ECT de Villeneuve-sous-Dammartin qui abrite le projet est le plus important site français de valorisation de terres excavées de chantiers urbains d’infrastructure (notamment du Grand Paris Express) et de construction immobilière. Entièrement constitué de terres
excavées, il développe une surface de 130 hectares et 30 m de hauteur. A titre de comparaison, à Paris, cela correspond à un périmètre s’étendant de la Cour Carrée du Louvre à la Place de la Concorde, sur lequel viendraient se poser les 2 Yeux de 400 mètres du projet. Antoine Grumbach a utilisé la géographie si particulière du site pour concevoir cette intervention artistique célébrant la noblesse du matériau que représentent les terres excavées s’inscrivant dans une pratique vertueuse d’économie circulaire.

Un projet emblématique qui s’inscrit dans le développement de la région Ile-de-France

En 2030, le site sera desservi par la ligne 17 du Grand Paris Express. Situé à 1 km de la future gare du Mesnil-Amelot (77), gare terminale de la ligne 17 du Grand Paris Express, et bénéficiant de la proximité de l’aéroport Charles de Gaulle de Roissy, porte d’entrée de la Région capitale, le projet consiste en la création d’un pôle touristique et culturel important de Seine et Marne et vise à favoriser l’accueil des visiteurs et touristes du Grand Paris. Ce projet se développe dans le cadre d’une convention de coopération entre la société ECT porteuse et mécène du projet, la commune de Villeneuve-sous-Dammartin, la commune du Mesnil-Amelot et la Communauté d’Agglomération Roissy Porte de France.
« Planter ainsi le 1er arbre des « Yeux du Ciel » est une grande fierté pour ECT. Ce projet porte en lui les valeurs essentielles de notre entreprise auprès de nos clients du BTP comme des collectivités locales où nous réalisons nos aménagements : développer une économie circulaire des terres excavées pour concevoir des aménagements utiles qui participent directement à une dynamique locale. Nous sommes très heureux d’accompagner activement Antoine Grumbach dans ce projet de Land Art. », déclare Laurent Mogno, Président d’ECT.

 

Les Yeux du Ciel – éléments clés

  • Une oeuvre conçue par Antoine Grumbach, produite par ECT, un projet culturel et environnemental emblématique pour la région Ile-de-France
  • Une oeuvre de land art qui prend la forme de 2  yeux de 400 mètres
  • Construite sur un site de 130 hectares, visible du ciel de Roissy-CDG par 170 millions de visiteurs aériens, accessible à la promenade, proposant des esplanades d’exposition et spectacle.
  • A 30 km de Paris, à 10 km de l’aéroport de Charles de Gaulle, à 1 km de la future gare de la ligne 17
  • Lancement officiel du projet : 25 janvier 2019
  • Fin des travaux, début 2024 dans l’optique des JO.

A propos d’ECT

ECT inscrit sa croissance dans une stratégie d’économie circulaire : réutiliser les terres inertes des chantiers franciliens pour s’engager avec les collectivités locales dans des projets d’aménagement concertés et durables.

Pour structurer cette dynamique, ECT a développé une expertise «Gestion des terres excavées» pour répondre au besoin d’ingénierie environnementale et à l’exigence de traçabilité du BTP et du Grand Paris Express associé à un pôle «Conception et réalisation d’aménagement» pour proposer aux collectivités locales des projets utiles fondés sur la valorisation des terres excavées : parcs paysagers ou urbains, centrales photovoltaïques, golfs, centres équestres ou équipements sportifs.

Chiffres-clés : création en 1997 ║230 collaborateurs ║Une quinzaine de sites en exploitation en Ile-de-France ║15 millions de tonnes de matériaux excavés traités / an ║ 10.000 arbres plantés / an 

www.groupe-ect.com

CONTACT PRESSE ECT  – HOPSCOTCH

Ariane Gateau – 01 58 65 10 72  agateau@hopscotch.fr

Actualités récentes

07/09/2022

Ouverture du site de Boissy/Puiseux (95) aux apports de terres inertes

Top départ, pour la 2ème phase du chantier Sur le site de Boissy/Puiseux, les 14 000 m3 de déchets sauvages présents sur ont été évacués avant l’été. Place à l’étape

En savoir plus
27/07/2022

Le Parc départemental de la Fosse Maussoin

Le Parc départemental de la Fosse-Maussoin à Clichy-sous-Bois (93) est un parc ouvert au public qui profite de cet espace boisé aménagé. Dans une zone urbaine très dense, il s’étend

Voir la vidéo
27/07/2022

Sur le site de Roissy-en-Brie, avant la remise en agriculture, mise en place d’un substrat fertile

Voir les photos